Logo DEV'UP Centre-Val de Loire
02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Actus > L'ADEME lance trois appels à projets en faveur de la décarbonation de l’industrie

L'ADEME lance trois appels à projets en faveur de la décarbonation de l’industrie

Vous êtes un industriel et vous souhaitez investir pour réduire votre consommation d’énergie et vos émissions de gaz à effet de serre ? Ou vous avez peut-être un projet d’électrification visant à décarboner votre site de production ou vous envisagez de passer à la biomasse ? Profitez d’une aide financière en participant à l'un des trois appels à projets lancés par l'ADEME, l'agence de la transition écologique.

Ce sont plus précisément deux appels à projets et un appel à manifestation d'intérêt que vient de lancer l'ADEME, l'agence de la transition écologique. Trois initiatives en faveur de la décarbonation de l’industrie, qui s’inscrivent dans les annonces gouvernementales du Plan de Relance portées par la Direction Générale des Entreprises et le Ministère de la Transition Ecologique.

En savoir plus sur l'ADEME
l'agence de la transition écologique

ademe.jpg

1. Aide à l'investissement pour l'efficacité énergétique

Votre projet concerne un investissement permettant de réduire les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre de votre site industriel. Il tend à mettre en œuvre des technologies matures sur vos procédés et/ou utilités, et nécessite un investissement total de plus de 3 M € (CAPEX).
Vous pouvez alors bénéficier d’une aide financière pour la réalisation de votre projet !

A noter : la sélection des dossiers évaluera les projets selon les critères suivants :

  • Efficacité énergétique
  • Performance environnementale
  • Cohérence et ambition industrielle et environnementale

 MODALITES PRATIQUES 

Pour retrouver toutes les informations en ligne, cliquer ici.

 

2. Accompagnement de projets biomasse permettant de substituer les énergies fossiles

Pour soutenir les nouveaux projets biomasse visant à substituer les énergies fossiles, notamment le charbon, les fonds "Chaleur" et "Décarbonation" s’adressent aux PME-PMI comme aux industries pour tous les secteurs d’activité, de production ou de service.

Véritable levier de performance de l’industrie française à moyen terme en lui permettant de se différencier par une empreinte carbone maîtrisée et en réduisant son exposition aux fluctuations des intrants fossiles, la décarbonation lui permet d’être en pointe face au défi climatique. C’est pourquoi, dans le contexte du plan de relance, le Gouvernement met en place un soutien ambitieux et volontariste à la décarbonation de l’industrie de 200 M€ disponible dès 2020, et qui a vocation à être poursuivi et amplifié en 2021 et 2022 via un fonds dédié, le Fonds Décarbonation, qui complétera et prolongera le dispositif mis en place dans le cadre du Fonds Chaleur.

Pourquoi passer à la biomasse ? Tous les signaux sont au vert pour vous lancer :

  • Une ressource locale et disponible (bois énergie, sous-produits agricoles ou industriels...), dans une logique d’économie circulaire
  • Des technologies éprouvées à haut rendement énergétique
  • Une énergie durable à haute performance environnementale
  • Des aides renforcées avec le Fonds Chaleur et le Fonds Décarbonation

 MODALITES PRATIQUES 

Pour retrouver toutes les informations en ligne, cliquer ici.

 

3. Evolution des procédés au service de la décarbonation dans l'industrie

En tant qu’industriel, vous avez un projet d’électrification, de nouveaux usages matières ou autres, permettant de décarboner votre site de production ? Participez à cet appel à manifestation d'intérêt (AMI) qui doit permettre, dans un premier temps, d’identifier des projets pour structurer de futurs appels à projets permettant leur financement dès 2021.

Cet AMI n’étant pas doté de financement, il n’y a pas de sélection. Néanmoins, certains critères permettront d’établir une classification qui orientera les futurs appels à projets :

  • Les réductions des émissions de gaz à effet de serre seront étudiées comme indicateurs clés
  • D’autres aspects seront également à renseigner comme : la performance énergétique, la maturité de la technologie, l’impact sur l’outil de production, ainsi que les aspects socio-économiques (CA, emploi,...)

Les projets dans les thématiques de cet AMI, et qui ne répondent pas aux conditions d’éligibilité des appel à projets existants, qui seraient compatibles avec un calendrier décisionnel d’investissement d’ici fin 2020, peuvent au plus tôt, et ce avant le 30 septembre 2020, se manifester auprès de l’ADEME pour envisager une instruction puis une contractualisation dès cette année.

 MODALITES PRATIQUES 

Pour retrouver toutes les informations en ligne, cliquer ici.

 

 

 

 

 

 

DEV'UP, des outils pour vous accompagner