menu
02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Actus > Les financements européens au service du développement des biomédicaments

Les financements européens au service du développement des biomédicaments

Dans le cadre du programme régional Ambition, Recherche & Développement Biomédicaments, une réunion sur les opportunités de financement européen s'est déroulée la semaine dernière à Tours. A cette occasion, différents acteurs régionaux, dont DEV'UP, ont présenté leurs dispositifs d'accompagnement.

Le Studium (agence régionale d'accueil de chercheurs étrangers) a organisé une réunion sur les opportunités de financement européen pour le programme régional ARD Biomédicaments le 25 janvier dernier, à Tours. Chercheurs et entreprises ont alors témoigné de leur expérience sur les projets européens en matière de formation et de recherche. PCN (Points de Contacts Nationaux) et structures d’appui régional ont également présenté leurs dispositifs d'accompagnement aux entreprises et laboratoires régionaux.

Hervé Watier, coordinateur du programme ARD Biomédicaments a précisé à cette occasion que « le programme ARD 2020 Biomédicaments est un programme ambitieux de la Région, innovant dans sa conception, qui vise à créer les conditions d’une synergie forte entre le monde académique et le monde industriel. Il renforce la spécialisation de la Région dans un domaine précis, celui des biotechnologies. Le financement se dirige vers des équipes académiques, pour les renforcer et aussi leur permettre de répondre aux besoins économiques de la Région ». A ce titre, une intensification dans la dynamique de partenariats extra régionaux, et en particulier européens, doit être créée dans la phase 2 du programme. C'est pour favoriser cette démarche que le Studium a proposé l’organisation d’une demi-journée de travail sur les opportunité de financement européen et de partenariat que ce type de fonds peut entraîner.

 

Illustration des opportunités offertes par les programmes européens, les témoignages :

  • du Pr Igor Chourpa, laboratoire NanoMédicaments NanoSondes (Université de Tours) avec le projet ERA NET MINERVA sur l’imagerie multimodale pour la détection de cancers du sein, et
  • de Ludovic Landemarre PDG de la PME Glycodiag, ayant présenté son projet Marie Curie Immunoshape.

qui ont ainsi trouvé des solutions de financement et des compétences supplémentaires pour développer leur projets.

Puis les acteurs nationaux, comme David Itier, Point de Contact National du Programme National Santé (Institut Pasteur), et régionaux ont présenté leurs services en direction des laboratoires et entreprises du Centre-Val de Loire :

En savoir plus sur les opportunités de développement européen de votre projet et les appels à projets H2020 adéquats : contacter Lucie CHAMARET.

DEV'UP, des outils pour vous accompagner