Logo DEV'UP Centre-Val de Loire
02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Actus > L’économie numérique en Centre-Val de Loire, un accompagnement en mode réseau

L’économie numérique en Centre-Val de Loire, un accompagnement en mode réseau

Encore inexplorée sur le périmètre régional, l'économie numérique vient de faire l'objet d'une étude réalisée conjointement par DEV’UP, la Direccte Centre-Val de Loire et l’Insee Centre-Val de Loire. Ainsi en région, on compte 27 500 salariés qui opèrent dans l'un des 7 686 établissements de la filière, concentrés majoritairement dans les deux métropoles. C'est finalement l'ensemble du tissu économique du Centre-Val de Loire qui est déjà engagé dans la transition numérique, porteuse d’innovations, de valeur ajoutée et d’emplois.

Le numérique est à l’origine de transformations profondes qui impactent tous les acteurs de la société : individus, entreprises, décideurs publics... Il est vecteur de nouveaux leviers de croissance, d'innombrables innovations, il est également source de nouveaux comportements. Encore inexplorée sur un périmètre régional, cette filière a donc fait l’objet d'une étude réalisée conjointement par DEV’UP, la Direccte Centre-Val de Loire ainsi que l’Insee Centre-Val de Loire.

En synthèse

En Centre-Val de Loire, l’économique numérique concerne près de 7 700 établissements et 27 500 salariés dont 60 % sont concentrés dans les deux métropoles. L’emploi est plutôt concentré dans quelques grands établissements : 15 établissements de 250 salariés ou plus emploient 29 % des salariés (contre 25 % en province).
TOP 5 des employeurs de l'économie numérique en Centre-Val de Loire (2018)

  • STMicroelectronics > plus de 1 400 salariés à Tours (37)
  • Atos > 1 200 salariés en Centre-Val de Loire dont près de 400 sur son siège d’Olivet (45)
  • Orange > 957 salariés en région
  • Bouygues Telecom > 600 salariés  
  • Aptiv > 530 salariés à Épernon (28)

Outre de grandes entreprises, le tissu économique numérique s’appuie sur de nombreuses startups positionnées sur des marchés très variés. Les établissements numériques de moins de 10 salariés n’emploient que 15 % des salariés, bien qu’ils soient majoritaires (76 % d’établissements de 1 à 9 salariés).


Des professions numériques dans l'ensemble de l'économie régionale
L’étude démontre également que 51 % des métiers considérés comme numériques sont exercés en dehors de l’économie numérique, c'est-à-dire dans des établissements dont l’activité économique ne relève pas des secteurs du numérique. En effet, la croissance des professions numériques est particulièrement forte dans les secteurs de :

  • l’industrie manufacturière (+ 9,6 %),
  • la construction (+ 49,8 %) et
  • les activités administratives et de soutien aux entreprises (+ 3,4 %).

L’étude s’arrête également sur la transformation numérique des secteurs traditionnels de l’économie régionale (agriculture, industrie, tourisme). 

Un écosystème pour une filière structurée
Enjeu majeur pour les citoyens et les entreprises, le numérique est déjà au coeur de nombreuses initiatives en Centre-Val de Loire qui contribuent à la construction d’un écosystème numérique régional de plus en plus dense :

  • Programmes régionaux et nationaux : French Fab Centre-Val de Loire, French Tech Community Loire Valley...
  • Crowdfunding
  • Dispositifs d’incubation/accélération
  • Financement
  • Tiers-lieux numériques : 30 espaces de coworking, 19 fablabs et makerspaces dont 1 Industry Lab
  • Communautés : associations, Meetups, Techs...
  • 190 formations débouchant sur des métiers numériques, dont 30 labellisées Grande École du Numérique


Des métiers du numérique en tension

Les besoins en professionnels du numérique sont prégnants. En 2019, 1 092 projets de recrutement étaient annoncés en Centre-Val de Loire, dont les 2/3 jugés "difficiles". Des projets de recrutement en particulier pour des profils d'ingénieurs et de cadres informatiques.

 

Au vu de cette étude, c'est donc bien l'ensemble du tissu économique du Centre-Val de Loire qui est engagé dans la transition numérique. Pour mener à bien ce nouveau défi, l’enjeu est de s’appuyer sur les dynamiques nationales incontestables, telles que les labellisations French Tech ou l’Usine du Futur, et la vitalité du secteur numérique français pour co-construire et mobiliser tous les outils susceptibles d’accompagner les acteurs économiques vers une transition numérique réussie, une transition porteuse d’avenir, d’innovations, de valeur ajoutée et d’emplois.

economie-numerique-reseau.jpg

Cette étude est disponible en ligne sur le site de DEV'UP, rubrique Médiathèque > Publications > Études sectorielles.

 

EN SAVOIR PLUS - Contact DEV'UP
Caroline Ducroq / Jonathan Lefèvre

 

 

 

DEV'UP, des outils pour vous accompagner