Logo DEV'UP Centre-Val de Loire
02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Nos filières d’excellence > Des secteurs d’activité diversifiés et reconnus > Bois

Bois

967 000 ha de forêt/bois (25 % du territoire régional) 
37 % de la surface totale certifiée PEFC en mai 2017, soit 360 000 ha
> 2 650 entreprises 
> 14 700 emplois 
1 998 000 m3 de bois récolté en 2016

La surface boisée de la région Centre-Val de Loire a augmenté de 40 % en un siècle, avec une moyenne de 2 000 ha supplémentaires par an depuis le XXe siècle. Avec seulement 12 % des surfaces boisées, la forêt publique de la région Centre-Val de Loire comporte quelques-uns des massifs les plus prestigieux de France, dont la forêt domaniale d’Orléans qui, avec ses 35 000 ha, est la plus grande forêt domaniale française, les forêts domaniales de Chambord ou de Châteauroux...

En région Centre-Val de Loire, la surface forestière est de 967 000 ha (environ 25 % de la superficie du territoire), dont 88 % sont privés, les 12 % restant sont publics, presque en totalité domaniales. Il est aussi à noter que 37 % de la surface totale est certifiée PEFC en mai 2017, soit 360 000 ha.
Les principales essences présentes sont les suivantes : chêne sessile (35 %), chêne pédonculé (29 %), châtaignier (4 %), charme (3 %), autres feuillus (14 %), pin maritime (4 %), pin sylvestre (8 %), pin laricio (3 %).

Par ailleurs, la filière Bois compte environ 2 650 entreprises tout secteur confondu pour 14 700 emplois en région Centre-Val de Loire.

Enfin, la région offre de nombreuses possibilités de formation aux différents métiers de la filière Forêt-Bois. La recherche régionale est également active grâce à la présence de plusieurs organismes (ex : IRSTEA, DSF, IDF, INRAE, ONF…), notamment dans le Loiret.

         

DES ÉVOLUTIONS MARQUANTES  

Les évolutions dans le domaine de la construction et de l’énergie impacteront durablement la production et l’exploitation du bois. L’analyse des faits et la prospective annoncent une progression d’activité pour les gestionnaires de forêts, les pépiniéristes et les ouvriers forestiers. Le dynamisme de l’écoconstruction et la recherche d’énergies nouvelles en matière de chauffage constituent les sources majeures de cette évolution. L’utilisation de bois issu de forêts de la région est par exemple un atout écologique et économique (il ne voyage pas sur de longues distances, limitant ainsi son impact sur l’environnement).

En 2016, 790 000 m3 de bois ronds feuillus et 610 000 m3 de bois ronds résineux ont été récoltés (hors BE). Au total, ce sont 1 998 000 m3 de bois qui ont été récoltés en 2016. Et si l'on ajoute le bois bûche autoconsommé, la récolte totale régionale atteint environ 2,9 millions de m3 en 2016, soit 51% de l'accroissement total de la forêt (qui est de 5,7 millions de m3/an).
Enfin, en 2016, les entreprises du Centre-Val de Loire scient environ 167 000 m3 de bois, positionnant la région au 9eme rang national en termes de volume de sciage et au 6eme rang en sciage de merrains de Chêne, son principal atout.

 

LES PRINCIPALES SPÉCIALITÉS DE LA FILIÈRE BOIS

Sciage de chênes, sciage de résineux, parquets et planchers, panneaux, meubles, bois énergie et bois pour la construction

 

ARBOCENTRE, UNE FILIÈRE BOIS RÉGIONALE STRUCTURÉE 

Créée en 1987 sous la forme d’un CRITT (Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie), ARBOCENTRE est devenue en 1996 l’Association de l’Interprofession de la Filière Forêt Bois en région Centre-Val de Loire, qui réunit les représentants d'organismes de recherche-développement, des producteurs (exploitants forestiers, coopératives,...) et des professionnels de la 1re (scieurs, panneaux) et 2e transformation (meubles, charpentes...). Ses actions sont multiples : promotion de l'utilisation du bois dans la construction, promotion de l'utilisation énergétique du bois, promotion du chêne, essence phare de la région, études  sur l'amélioration de la sylviculture et l'optimisation des ressources bois…