Logo DEV'UP Centre-Val de Loire
02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Actus > Plan de relance - Des mesures de soutien à la R&D

Plan de relance - Des mesures de soutien à la R&D

Début 2021 et dans le cadre du plan de relance, l’État va mettre en place un nouveau dispositif ayant comme objectif de soutenir et de préserver l’emploi dans la R&D. Cette mesure portera sur le soutien, à l'échelle nationale, de 2 500 emplois dans la R&D et se composera de 4 actions majeures, dont deux spécifiquement dédiées aux jeunes diplômés en recherche d'emploi. Les entreprises régionales intéressées par les actions proposées sont invitées à se faire connaître au plus tôt !

Dans le cadre du plan de relance, l'Etat proposera début 2021 un nouveau dispositif visant à la préservation de l’emploi dans la R&D. Cette mesure se composera de 4 actions et portera sur le soutien de 2 500 emplois dans la R&D à l'échelle nationale. Les deux premières actions concerneront les salariés de la R&D privée, les deux suivantes porteront sur les jeunes diplômés, Bac+5 et jeunes docteurs en recherche d'emploi :

  • Action 1 : mise à disposition de manière temporaire (12 à 24 mois) dans des laboratoires publics avec prise en charge à 80 % par l’Etat (78 M€ par an pour 1 000 personnes)
  • Action 2 : financement d'une thèse d'un salarié du privé en partenariat avec un laboratoire public (62 M€ au total pour 400 docteurs - avec profil différent des Cifre - prévus)
  • Action 3 : recrutement de jeunes diplômés, Bac +5 en particulier (23 M€ par an pour 600 jeunes diplômés financés par l’Etat à 80 %), accueillis dans des laboratoires publics et mis à disposition des entreprises
  • Action 4 : recrutement de jeunes docteurs (19 M€ par an pour 500 post-doctorats financés à 80 % par l’Etat) pour une collaboration entre un laboratoire public et une entreprise. 

Les modalités de mise en oeuvre seront précisées en janvier 2021. Néanmoins, il apparait pertinent d'examiner dès à présent l'intérêt et les besoins des entreprises régionales pour ce type d'actions, en particulier pour les actions 1 et 2. Outre les personnels de R&D qui pourraient être accueillis sur des plateformes de recherche, dans le cadre de projets collaboratifs existants ou nouveaux, il est possible d'envisager la mise à disposition (prise en charge à 80% par l'Etat) de personnels sur des missions transverses importantes dans le domaine de la recherche, comme la communication ou le développement de projets internationaux...

 

Intéressé(e) par cette mesure ? Faîtes-vous connaître

Les entreprises régionales intéressées par les actions proposées sont donc invitées à se faire connaître dès à présent auprès de la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie de la région Centre-Val de Loire via drrt.centre@recherche.gouv.fr.

 

 

DEV'UP, des outils pour vous accompagner