02 38 88 88 10
FR
 
Accueil > Actus > Une initiative tourangelle originale pour répondre aux besoins de main d’œuvre dans le secteur de l’usinage

Une initiative tourangelle originale pour répondre aux besoins de main d’œuvre dans le secteur de l’usinage

Initié par une PME tourangelle, un parcours de formation qualifiante vient de voir le jour, proposé à des adultes en reconversion inscrits à Pôle Emploi, pour leur permettre d’être formés au métier de tourneur-fraiseur et de répondre ainsi aux besoins des industriels locaux.

Le 16 janvier dernier a eu lieu l’inauguration de l’Institut Professionnel des Métiers de l’Industrie (IPMI) à Montlouis-sur-Loire, près de Tours. Cet institut, créé à l’initiative d’une PME locale, le groupe NATO*, va désormais permettre à des demandeurs d’emploi de se reconvertir aux métiers de l’usinage pour répondre aux besoins des entreprises industrielles locales.

La première session de formation, composée de 12 stagiaires demandeurs d’emploi, a débuté le 18 décembre, au lycée Gustave Eiffel à Tours Nord, et s'est poursuivie dans les locaux d'IPMI depuis le 18 janvier. Ce cursus se terminera par la validation des compétences acquises au travers d’un CQPM Opérateur Régleur sur Machine à Commande Numérique (certification de la branche de la métallurgie qui figure au Registre National des Certifications Professionnelles, et est reconnue dans le domaine professionnel).
 

Ce projet original est une réponse concrète au constat qui perdure depuis plusieurs années, celui des importantes difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises industrielles. Pôle Emploi, en partenariat avec le GRETA Val de Loire et le Groupe NATO, ont ainsi permis de créer, en moins de 4 mois, un parcours qualifiant pour des adultes en reconversion inscrits à Pôle Emploi, afin de leur permettre d’être formés au métier de tourneur-fraiseur et de répondre ainsi aux besoins des industriels locaux. 

Soulignons dans cette démarche l'implication particulièrement forte du Groupe NATO et de son responsable, Thomas Drosten, industriel convaincu de l’intérêt de la formation continue, qui n’a pas hésité à accueillir l’institut de formation IPMI dans les locaux d’une de ses entreprises, et à prendre en charge en totalité les frais relatifs à l’aménagement des locaux et à l’acquisition des machines d’usinage à commande numérique (environ 200 K€ d’investissement).
La réussite de ce projet est une parfaite illustration des possibilités de collaborations fructueuses entre 4 acteurs motivés pour trouver des solutions à des besoins en recrutement : une entreprise privée le Groupe NATO, Pôle Emploi, le GRETA Val de Loire et le Lycée Gustave Eiffel,  l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) au travers de l’AFPI. 

 

*Groupe NATO : groupe, intervenant dans le secteur de l’usinage de précision, qui est composé de 45 personnes sur 3 entités de l’est tourangeau (SFOP, 4MMGP, IPMI). 

DEV'UP, des outils pour vous accompagner